Puma met le Maroc à l’honneur

Le Maroc inspire et attire. Les richesses dont le pays dispose sont une source d’inspiration évidente pour les créateurs. C’est d’ailleurs ce que la marque allemande Puma vient de démontrer avec l’actualisation de deux de ses modèles fétiches. En effet la marque s’est lancée dans la “ré-interprétation” des modèles Clyde et Blaze of Glory. Le design des chaussures a été repensé. Ainsi, c’est l’oeuvre de l’artiste peintre français et orientaliste Jacques Majorelle qui a inspiré le nouveau design. La célèbre villa située dans la belle ville de Marrakech, a été acquise en 1962 par Yves Saint Laurent. Puiser son inspiration dans un pays aussi magique est une chose légitime. De plus, c’est aussi une belle façon de mettre en avant la Ville Ocre à travers des produits connus et reconnus. Le Maroc a beaucoup à offrir et designers, créateurs, architectes en explorent les infinies possibilités.

Clyde et Blaze of Glory par Puma sur Design MarocInspiration du Jardin Majorelle pour Puma sur Design Maroc

Le Jardin Majorelle comme inspiration

Pour les modèles Clyde et Blaze of Glory  le but était de créer une nouvelle oeuvre d’art. Quoi de plus logique lorsque la source d’inspiration en est déjà une. Afin de représenter au mieux le lieu magique qu’est le Jardin Majorelle, Puma a opté pour le bleu du même nom. Cette couleur somptueuse a également été accompagnée de détails. En effet, les chaussures sont pourvues de détails perforés qui ajoutent texture et respirabilité. De plus, les semelles blanches viennent contraster avec le bleu hypnotisant. Or, en les observant de plus près, on peut voir des motifs de carrelages aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Ce motif symbolise les carreaux traditionnels marocains qui ornent le jardin.

Clyde et Blaze of Glory par Puma sur Design MarocClyde et Blaze of Glory par Puma sur Design Maroc

Par le biais de ces deux modèles, Puma rend un bel hommage à l’artiste Jacques Majorelle ainsi qu’aux trésors présents dans la ville de Marrakech.

“Nous avons été inspirés par les grandioses jardins créés dans les années 20 par le peintre français Jacques Majorelle.” Puma

> Plus d’informations <