Driss Kettani change les codes

La maison construite à Casablanca par l’architecte Driss Kettani est un peu particulière. En effet dès le départ, l’emplacement du terrain laissait envisager quelques réalisation hors normes. On peut notamment citer la face aveugle de la maison. Cette maison dispose effectivement d’une sorte de boîte blanche, sans fenêtre et perchée en hauteur. L’architecte a construit cette maison comme on construit une oeuvre. La composition abstraite de la maison est un ensemble de formes géométriques. En somme, lorsqu’on observe cette villa de la rue, on voit une agglomération de cubes. De manière subtile, la couleur blanche vient contraster avec le bleu de certains murs. La Villa Agava s’inscrit parfaitement dans un Maroc moderne et grandissant.

Villa Agava par Driss Kettani sur Design Maroc

L’intérieur de la maison est épuré. Les lignes dessinent un espace ouvert, lumineux où le blanc règne. Or, pour garder une connexion avec la nature, des murs ou parois de bois ont été réalisées. Ces derniers agissent en séparation au sein de la pièce tout en apportant de la chaleur.

Villa Agava par Driss Kettani sur Design MarocVilla Agava par Driss Kettani sur Design Maroc

Une villa avec ses contraintes

La Villa Agava est placé au bord d’une route et une des façades fait directement face à la rue adjacente. En d’autres termes, la parcelle est entourée de propriété voisines. Driss Kettani a donc créé la façade aveugle pour se couper de la route. De plus, le plan du bâtiment a été dicté par les dimensions de la parcelle ainsi que par les réglementations locales.

“L’orientation désavantageuse du nord dans la rue et la présence de murs d’enceinte élevés existants sont ici l’occasion de revoir certains des codes maison traditionnels”, a déclaré Kettani, “tout en conservant la transparence et la fluidité spatiale”.

Or, un jardin a pu être créé. En effet au-delà du mur de séparation, un chemin traverse un jardin de gravier incorporant diverses plantes et graminées méditerranéennes.

Villa Agava par Driss Kettani sur Design Maroc

En plus de ce jardin se trouve une piscine. Afin de connecter l’espace aquatique au reste de la maison, un mur bleu a été édifié. De surcroît, l’architecte s’est associé à l’entreprise locale Bertrand Houin afin de réaliser les différents paysages de la maison.

Villa Agava par Driss Kettani sur Design MarocVilla Agava par Driss Kettani sur Design MarocVilla Agava par Driss Kettani sur Design Maroc

“Le projet essaie de jouer sur les notions de confidentialité, de transparence, de fluidité et de considérations fonctionnelles”, Driss Kettani

> Plus d’informations sur le projet <