La Maison NW est situé près de Paris, dans la ville de Saint-Ouen, à proximité des quartiers du nord de la capitale. Elle dans un lieu typique de quartier. Le projet prend place dans le siège d’une ancienne maison d’édition, qui remonte aux années 1950.
C’est le domicile et le studio de travail de l’architecte Nathalie Wolberg.

Tenir compte de l’individu dans la conception du projet permet une approche différente de la topologie de l’espace domestique.
Le concept consiste à regrouper la personnalité individuelle avec des actions quotidiennes dans le but de créer un cadre cohérent qui reprend:
• une dimension affective qui répond aux besoins découlant de la personnalité de l’individu,
• une dimension érotique qui satisfait les envies générés par ses désirs et ses passions
• une dernière dimension qui répond aux besoins ancrés dans les carences et les pathologies.

Le concept utilise le corps pour définir la forme de l’espace.


Le projet est basé sur trois échelles visant à faire correspondre les besoins d’intimité, l’autonomie et / ou le partage.
Les échelles sont:
– L’échelle globale, correspondant à l’environnement physique de l’espace, un gros volume.
C’est l’espace de liberté, un lieu d’actions spontanées, le “barème de possibilités”.
Fonction libre, occupation libre, sans désignation que ce soit.
– L’échelle des zones, correspondant à l’environnement quotidien, associé à des actions sociales et vitales, et qui caractérise des “lieux de partage des sensations”. Une graduation vers le spécifique.
– L’échelle des éléments, se référant à l’environnement personnel, lié à des actions, générant ainsi des espaces privilégiés. C’est “l’équilibre de l’individu”. Une graduation vers le particulier.

Chaque espace est un cadre qui a l’attention sur de nombreux détails. Le mobilier participe à l’architecture. Ce n’est pas l’expression d’un style, mais le fondement même du projet architectural. Le mobilier intègre deux fonctions, il constitue des éléments d’ambiance (lumière, son…) jusqu’à re-créer les murs de la maison.

L’espace intègre des liens entre le travail et la vie domestique. En outre, les fonctions domestiques doivent disparaître lorsque l’espace est transformé en un atelier pour ainsi céder la place à la créativité, et la maison doit retrouver sa fonction initiale en cas de besoin.

maison-nw-9

maison-nw-4

maison-nw-3

maison-nw-2

maison-nw-5

maison-nw-8

maison-nw-7

maison-nw-6

maison-nw